POURQUOI J’AIME VIVRE A L’ETRANGER ?

Ne vous méprenez pas, j’adore la France, j’adore mon pays, sa gastronomie, ses paysages, la manière d’y vivre. Mais voilà, j’adore aussi vivre à l’étranger. Et c’est souvent une question qui revient de la part de mes amis, des membres de ma famille : mais alors, pourquoi tu pars, on n’est pas bien ici ?

Vivre à l’étranger, c’est découvrir une nouvelle manière de vivre

Quand on part vivre à l’étranger, on doit ré-apprendre tout un tas de choses. Pas seulement une langue étrangère, mais aussi à faire les courses, à prendre le bus, à utiliser un ouvre-boîte (oui, vraiment je galère avec les ouvre-boîtes ici !). Et c’est justement l’une des choses que j’adore. On découvre de nouveaux produits, de nouvelles manières de faire et de se comporter.  Cela permet de voir comment font les autres et de se remettre en question. Tiens, est-ce que ce serait pas mieux de faire la queue pour prendre le bus, plutôt que de se bousculer et de se marcher sur les pieds ? Tiens, est-ce que ce ne serait pas mieux d’enlever sa photo sur son CV pour éviter les discriminations ? Bien évidemment, on peut plus ou moins faire évoluer certaines choses. Mais vivre à l’étranger permet au moins prendre du recul, et d’avoir une autre vision des choses !

ouvre-boite

Mon plus grand objet de torture

Vivre à l’étranger, c’est sortir de sa zone de confort

Partir vivre à l’étranger permet aussi de sortir de sa zone de confort et de faire des choses que l’on aurait jamais pensé pouvoir faire auparavant. Quand on vit dans un pays étranger, on doit se débrouiller tout seul et apprendre à s’adapter à différentes situations. Bien sûr, cela fait toujours un peu peur au début. Monsieur Frenchy a par exemple eu de gros moments de doutes avant le départ en PVT. Il a toujours eu l’habitude d’être près de sa famille et n’avait jamais fait un tel voyage. Mais il s’est quand même forcé à le faire et aujourd’hui il est heureux de pouvoir vivre son aventure canadienne. Lorsque l’on sort de sa zone de confort, on se dépasse, on se découvre et cela permet de mieux se connaître et de prendre confiance en soi.

 

Vivre à l’étranger, c’est aussi savoir mieux apprécier ce qu’on a chez nous

En vivant à l’étranger, on découvre tout un nouveau système en termes d’éducation, d’emploi, d’administration. Certaines fois, on se dit qu’on est mieux ici, mais d’autres fois, on se dit qu’on est quand même gâtés dans notre pays d’origine. Par exemple pour le logement : ici, pas besoin de remplir tout un tas de paperasse ou d’avoir un garant pour trouver un appartement. On a réussi à trouver un logement en 3 jours, alors qu’on n’avait même pas encore de travail. Par contre, ici au Canada, très peu de congés payés, généralement deux semaines, contre cinq en France. Ça fait mal ! Bref, vivre à l’étranger permet de relativiser et de savoir apprécié ce que l’on a, où que l’on soit.

 

Et vous, pourquoi vous aimez vivre à l’étranger ? N’hésitez pas à nous donner votre avis 🙂

No Comments

Leave a Comment